Les machines à sous éléctroniques

Les machines à sous modernes sont électroniques, même si elles peuvent prendre l’apparence de machines mécaniques (machines à rouleaux). Il existe plusieurs types de machines à sous électroniques : les machines à rouleaux vidéos, les machines à rouleaux classiques, les poker, les multijeux.

Dans tous les cas, le fonctionnement est identique. Une machine à sous possède un cycle de combinaisons. Ce cycle répertorie comme une liste toutes les combinaisons possibles que la machine peut sortir. Le joueur insère de l’argent dans la machine (pièces, billets, argent électronique) et peut lancer le jeu à l’aide de boutons, d’un levier (bandit manchot) ou d’un écran tactile. Au moment où il lance le jeu, une des combinaisons du cycle est choisie aléatoirement et s’affiche. Le joueur gagne ou non un prix, et peut rejouer. La combinaison aléatoirement choisie dans le cycle à ce moment ne sortira plus durant ce cycle. C’est de même pour toutes les combinaisons. Le cycle est terminé lorsque toutes les combinaisons sont sorties. Un nouveau cycle peut recommencer. La taille ou durée du cycle se compte en coups joués. Aujourd’hui, avec les machines vidéos à 5 ou 6 rouleaux et de nombreux symboles, les cycles peuvent avoir des durées de plus de 16 millions de coups. Il est d’ailleurs courant qu’une machine soit remplacée avant la fin de son cycle.

Chaque machine à sous électronique possède un taux de redistribution. Ce taux est fixe sur une machine et est très souvent compris entre 85 et 99,99%. Il varie d’une machine à une autre, ce qui explique que sur certaines machines le joueur a d’avantage l’impression de gagner ou de perdre. Ce taux correspond à la quantité d’argent d’abord jouée sur la machine, et qui sera reversée en tant que gain au joueur. Le montant d’argent non redistribué revient au casino. Selon le pays, le casino est imposé sur ce montant. (En France, par exemple, le casino ne gagne qu’à peine la moitié de cette somme). Par exemple, et statistiquement, sur une machine avec un taux de redistribution à 90%, un joueur qui met 100 crédits va remporter 90 crédits. 10 crédits reviendront au casino. Bien sûr, il faut prendre en compte d’autres paramètres comme le hasard ou les jackpots.

Une machine à sous est généralement équipée de nombreux compteurs électroniques et de compteurs mécaniques. A tout moment, une machine à sous peut indiquer le montant en argent inséré, le montant joué, le montant gagné, le montant reversé en tant que jackpot, etc. A la fin d’un cycle sur une machine à sous, à l’aide des compteurs d’entrée d’argent et de sortie, on retrouve systématiquement et exactement la valeur du taux de redistribution.


Soumettre un commentaire